Publié : 12 mars 2009

Jules Ferry

 

Nous sommes en 1882, les lois de JULES FERRY sur l’école viennent d’être promulguées.

Au marché, en ville, une petite citadine rencontre un petit paysan et cherche à le convaincre de l’utilité de l’école.

Un jour, une petite fille se promenait sur un marché. Elle y rencontra un paysan qui avait son âge.

Il vendait des moutons à la ville.
_ Pourquoi t’es habillée comme ça ?
_ Parce que je vais à l’école.
Le petit paysan lui posa des tas de questions sur l’école. La petite citadine était surprise de voir qu’un paysan lui posait tant de questions. Elle se dit : je vois qu’il n’y est jamais allé, je vais le convaincre.
_ C’est quoi l’école ?
_ C’est un endroit pour apprendre à lire, à écrire et à compter.
_ C’est nul ….
_ Non, non, au contraire tu apprends plein de choses et comme ça tu pourras avoir un meilleur métier.
_ C’est comment l’école ? Où est cet endroit ?
_ A côté de la mairie.
_C’est quoi la mairie ?
_ C’est un endroit pour avoir des informations et c’est un symbole de la République.
_ Mais c’est loin l’école ! L’ hiver , il va faire froid, je vais tomber malade en y allant à pied et le médecin , c’est cher !
_ Mais tu dois y aller car maintenant c’est obligatoire !
_ Mais je ne peux pas y aller !
_ Pourquoi ?
_ Parce que j’aide mes parents et parce que c’est cher !
_ Mais non , ne t’inquiète pas : maintenant, l’école est gratuite, obligatoire et laïque !
_ Oui ! mais la ferme , c’est mieux . Je préfère rester avec mes chèvres et mes vaches.
_ Mais la ferme , c’est pas comme l’école. A l’école, tu apprends beaucoup de choses.
_ Et moi, tu crois que j’apprends pas avec les oiseaux et l’air de la campagne. A la ferme, c’est bien, tu apprends à traire, à soigner les animaux et à tondre les moutons.
_ Oui, mais à l’école tu apprends le français !
_ Pourquoi tu ne me comprends pas ? De toute façon, je préfère rester à la ferme avec mes animaux.
_ Comme tu veux, mais on se reverra car tu seras obligé d’y aller.
 
 
PRODUCTION COLLECTIVE DES ELEVES DU CM 2B